L’artisanat peut être définit comme la transformation de produits ou la mise en œuvre de services grâce à un savoir-faire particulier et hors contexte industriel. L’artisan assure en général tous les stades de la transformation.

L’acceptation la plus répandue du mot « artisanat » est sans aucun doute celle qui coule le secteur économique de fabrication d’objets décoratifs réalisés souvent manuellement ou avec des matériaux et outils traditionnels.

L’UNESCO définit l’artisanat comme « les produits fabriqués par des artisans, soit entièrement à la main, soit à l’aide d’outils à main ou même de moyens mécaniques, pourvu que la contribution manuelle directe de l’artisan demeure la composante la plus importante du produit fini ».

En France, l’artisan est inscrit au répertoire des métiers et exerce une activité manuelle, professionnelle à titre principal ou à titre secondaire, à son comte n’employant pas plus de 10 salariés.

 

Une grande diversité de métier

Le secteur de l’artisanat représente à lui seul une multitude de métiers. Les métiers peuvent être répartis en plusieurs secteurs tels que l’alimentaire (8%), le bâtiment (49%), la production (14%) ou encore les services (29%). Cette pluralité de service offre une grande liberté car chacun peut choisir son parcours et aller au bout de ses rêves. Un artisan glacier, un artiste peintre, un boucher, un boulanger, un carreleur, un céramiste, un chocolatier, un diamantaire, un couvreur, un cordonnier, un fleuriste, un tailleur, un maçon…etc, tous sont issu de l’artisanat.

 

Le caractère distinctif des produits artisanaux

Les produits artisanaux peuvent être utilitaires, esthétiques, artistiques, créatifs, culturels, décoratifs, fonctionnels, traditionnels, symbolique d’un point de vue religieux ou social…etc. Le point fort de l’artisanat est de lier créativité et qualité.

 

La créativité au service de la possibilité

L’artisanat permet de lier créativité et possibilité. En effet, chaque artisan dispose d’une palette de compétence permettant de réaliser les désirs de chacun. L’avantage de l’artisanat est que, si vous souhaitez avoir dans votre salon, dans votre jardin mais aussi dans votre chambre un objet hors du commun, dont vous seul en avez la possession, l’artisanat est là pour vous. Contrairement aux industries qui font des copies de produits et que tout le monde a chez eux.

 

L’artisanat, un gage de qualité

L’artisanat français dépasse largement nos frontières, notamment dans l’artisanat d’art où le fait main reste un gage de qualité. La réputation de l’artisanat français n’est plus à faire… Les compétences des artisans français sont reconnues dans le monde entier.

 

Un domaine en plein essor

Plombier, maçon, chauffeur de taxi ou encore peinte, 154 000 entreprises artisanales ont été créées en France en 2016. L’artisanat français, malgré quelques obstacles sur son chemin, reprend peu à peu du pouvoir face à une société digitalisée. Beaucoup privilégient encore l’artisanat à l’industrialisation. Les métiers de l’artisanat ne cessent de se développer et d’innover. En effet, au cours de l’histoire, l’artisan a dû s’adapter aux évolutions technologiques. De nouveaux métiers ont alors été créés comme ceux liés aux technologies ou au traitement des déchets par exemple. Cette modernisation s’applique également aux outils de production qui apporte désormais une nouvelle valeur ajoutée. La valeur ajoutée est définie comme la différence entre la valeur finale de la production et la valeur des biens qui ont été consommés par le processus de production. L’innovation et la recherche de la performance sont pleinement présentes dans les activités artisanales. Les artisans utilisent de plus en plus des matériaux innovants et mettent en œuvre des techniques de fabrication performantes.

 

L’artisanat, source de développement

L’artisanat français représente la proximité, l’échange, le partage. Il est un maillon indispensable pour préserver le lien social. L’artisanat dispose par ailleurs du statut de « première entreprise de France ». Grâce à nos artisans, la France est représentée à merveille sur tous les continents. L’artisanat est présent tant sur le niveau local, que national ou international.

 

La possibilité d’une évolution professionnelle constante

Dans l’artisanat, il est toujours possible de gravir les échelons. C’est une des forces de l’artisanat, qui le distingue de l’industrie. Aujourd’hui, 1 chef d’entreprise artisanale sur 2 est issu de l’apprentissage et 18% sont des jeunes entrepreneurs de moins de 30 ans.

0 commentaires